Comment fonctionne la chaîne gazière ?

Avant d’arriver dans nos foyers, le gaz naturel effectue un long trajet depuis son lieu d’extraction. Alors, comment s’organise cette chaîne gazière ? Quels sont les différents acteurs intervenant dans ce processus ? L’AFG vous dresse un panorama complet du cycle de distribution du gaz naturel.

Qu’est-ce que la chaîne gazière ?

La chaîne gazière désigne le cycle par lequel le gaz naturel est acheminé jusqu’au domicile de son consommateur final depuis son lieu de production, par le biais de nos infrastructures gazières.

Cinq étapes majeures constituent la chaîne gazière : 

  • l’exploration / production des gisements de gaz naturel, 
  • le transport par gazoducs et/ou méthaniers,
  • le stockage dans des poches souterraines naturelles,
  • la distribution par un gestionnaire de réseau,
  • la fourniture au consommateur final.

Quelles sont les différentes étapes de la chaîne gazière ?

Le marché du gaz naturel est segmenté en cinq secteurs d’activité : l’exploration / production, le transport, le stockage, la distribution et la fourniture. 

Exploration / Production

Les producteurs de gaz ont quatre missions principales :

  • la prospection des gisements de gaz naturel ;
  • le forage des gisements ;
  • l’exploitation des gisements ;
  • le traitement du gaz naturel brut.

Le gaz est repéré par les géologues puis extrait et transporté par canalisations jusqu’à une usine de traitement où il subit un ensemble d’opérations afin de le rendre utilisable.

Bon à savoir : la production de gaz naturel en France est quasi nulle. L’approvisionnement en gaz du pays repose donc presque exclusivement sur ses importations : 46% de Norvège, 21% de Russie, 9% d’Algérie, 11% des Pays-Bas et 13% de pays divers.

Transport

Le gaz naturel épuré est transporté depuis le lieu de production jusqu’au réseau de distribution du pays consommateur soit par voie terrestre, via un réseau de gazoducs ; soit par voie maritime, et sous forme liquide (gaz naturel liquéfié -GNL), via des navires méthaniers.

Une fois arrivé dans le pays de destination, le gaz est transporté par un gestionnaire de réseau de transport (en France, GRTgaz ou Teréga) jusqu’au réseau de distribution ou site de stockage.
Bon à savoir : en France, on bénéficie de 37 550 km de réseaux de transport de gaz et de 4 terminaux méthaniers.

Stockage

Une fois acheminé en France, le gaz naturel est stocké dans des poches souterraines situées à une profondeur comprise entre 400 et 1600 mètres.

Le stockage permet d’ajuster la distribution de gaz naturel à la demande des clients et de répondre aux fortes consommations lors des pics de froid en hiver.

Bon à savoir : la France dispose de 16 sites de stockage répartis sur tout le territoire et gérés par Storengy et Teréga.

Distribution

Le gaz est acheminé aux clients via un réseau de distribution de basse et moyenne pression. L’alimentation en gaz naturel des collectivités, des particuliers et des locaux commerciaux est assurée par un gestionnaire de réseau de distribution (en France, son acteur majeur est GRDF).

Le distributeur a également d’autres missions : 

  • exploiter, entretenir et développer le réseau de distribution ;
  • réaliser les raccordements de tous les consommateurs au réseau ;
  • effectuer les relevés de consommation et les communiquer aux fournisseurs de gaz ; 
  • réaliser les dépannages d’urgence.

Bon à savoir : en France, le réseau de distribution de gaz est long de plus de 207 000 km !

Fourniture

Les fournisseurs de gaz naturel achètent directement le gaz aux producteurs puis le commercialisent ensuite aux consommateurs finaux.

Bon à savoir : plus de 130 fournisseurs ont reçu de l’État une autorisation de fourniture. La Commission de régulation de l’énergie (CRE) enregistre à ce jour 17 fournisseurs actifs sur l’ensemble du marché.