A l’occasion des débats sur la révision de la Programmation pluriannuelle de l’énergie pour la période 2023 – 2028, l’AFG a revisité son scénario de demande pour la période 2018 – 2030.

Ce nouveau scénario propose une trajectoire de demande gazière qui permet une réduction des émissions de CO2 émises par l’industrie du gaz de 35 % par rapport à 2017 obtenu au travers de trois actions..