Les associations de consommateurs et les fédérations d’obligés s’inquiètent d’une forte augmentation du coût des CEE pour la 5e période

12 Décembre 2019

Alors que l’ADEME présente aujourd’hui son évaluation du gisement d’économies d’énergie dans le cadre de la 5e période du dispositif des certificats d’économies d’énergie (CEE), les associations et fédérations souhaitent alerter sur les résultats de cette étude et le niveau d’obligation du dispositif CEE pour la 5e période qui  pourrait en résulter. Si les évolutions supposées se confirment, elles feront supporter aux consommateurs finals environ 18 milliards d’euros de coût sur 3 ans. Ainsi, le dispositif des CEE représenterait environ 5 % des factures énergétiques des Français.

Lire le communiqué de presse

Retour en arrière