Non au chauffage électrique peu performant qui aggravera la facture des Français

14 Mai 2019

Alors que les travaux sur la future Réglementation Environnementale 2020 dans les bâtiments neufs sont en cours, de très nombreux acteurs de la filière dénoncent la volonté des pouvoirs publics de donner un avantage significatif aux solutions électriques peu performantes, au mépris des efforts d’efficacité énergétique attendus par ailleurs.

Lire le positionnement de l'AFG, CFBP, Coenove, Energies et Avenir, FFB, Synasav, et Uprigaz sur la baisse annoncée du PEF et le retour annoncé du convecteur électrique dans le logement.

Annexe

Retour en arrière