RE2020 - Le Gouvernement compromet la sécurité énergétique du pays et aggrave la facture des Français

16 Janvier 2020

Le Gouvernement a annoncé une série de mesures défavorables au pouvoir d’achat des Français, contraires à la maitrise des coûts de chauffage et aux engagements pris par la France pour réduire ses émissions de CO2.
Par voie de communiqué, les ministères de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales, chargé de la ville et du logement ont annoncé les valeurs à prendre en compte pour la future Réglementation Environnementale 2020 dans les bâtiments neufs : facteur de conversion d’énergie primaire en énergie finale abaissé de 2,58 à 2,3 et contenu CO2 de l’électricité pour le chauffage actualisé à 79 g/kWh au lieu de 210 g/kWh.
En retenant ces valeurs, qui ne reposent pas sur des méthodes éprouvées et partagées, le Gouvernement favorise le chauffage électrique, au détriment des autres énergies, et signe le retour des convecteurs électriques peu performants. Ceci aura plusieurs conséquences...

Lire le communiqué de presse

 

 >> Retrouvez la réaction de Patrick Corbin, président de l'AFG,  en cliquant sur la vidéo ci-dessous :

 

Retour en arrière