La publication en juillet 2021 des plans de développement décennaux de GRTgaz et Teréga, est marquée par un contexte où des investissements importants ont été réalisés, et où il ne ressort plus de besoin pour de nouveaux gros projets d’infrastructures gaz. Les choix stratégiques à opérer pour dessiner l’avenir des actifs gaziers sont d’une toute autre nature. La question posée n’est plus tant de s’assurer de la prise en compte de besoins pour de nouvelles infrastructures de transport, mais de définir dans quelle mesure les infrastructures existantes peuvent contribuer à l’accélération de la transition énergétique. L’AFG a répondu à la consultation publique de la CRE du 28 octobre sur l’analyse des plans décennaux de développement de GRTgaz et Teréga.